DES PROMESSES À FAIRE À VOUS-MÊME





Bonjour tout le monde ! 
Je suis contente de vous retrouver avec quelques idées. Aujourd'hui, je me suis mise à me promettre certaine chose pour ne plus stresser et me décharger de responsabilités encombrantes et inutiles. 

Combien de fois vous-êtes vous sentis coupable pour un rien ? Vous vous êtes torturez l'esprit sans raison ? Si vous êtes comme moi, ça vous arrive souvent... Pourtant, il ne faudrait pas et changer ces petites manies n'est pas très simple. Heureusement, nous n'avons pas besoin d'être le premier janvier pour faire de bonnes résolutions. Commencez maintenant en vous promettant quatre petits gestes simples !


1) Contrôlez votre parole. 
Ça, c'est plus facile à dire qu'à faire. Justement, ne dite pas quelque chose pour faire plaisir aux autres, faites le pour vous. Apprenez à écouter vos paroles pour ne laisser sortir que ce qui est bon pour vous, les autres et la conversation. Vos paroles ont un don puissant qui peut guérir comme blesser. Apprenez à l'utiliser avec politesse, écoute et attention !

2) Ce n'est pas forcément votre faute.
Et oui, arrêtons un peu de se croire le centre du monde. Nous ne sommes pas obligatoirement responsable de tout ce qui se passe autour de vous. La première pensée qui vous vient ne devrait pas être "Ah mince, peut être que c'est à cause de moi qu'un tel ne va pas bien, ne me parle plus, à réagit ainsi". Apprenez à contrôler la situation. Vous n'êtes pas forcément la source du problème. D'ailleurs, utilisez le puissant pouvoir de la parole pour savoir directement si vous êtes concerné au lieu de vous torturer ! Vous n'êtes responsable que de ce que vous dites, pas de ce que les autres comprennent ! 



3) Arrêtez de supposer. 
Il n'y a que les théoriciens qui peuvent se permettre de fonder des études sur une supposition. En tant qu'humain vivant en société, il faut que l'on arrête de croire des choses les plus folles les unes que les autres. Nous sommes doté d'une imagination débordante et elle peut nous faire défaut... La plupart du temps, nous interprétons très mal ce que nous voyons. Utilisons notre voix pour demander clairement au lieu de supposer ! Les suppositions ne peuvent jamais refléter l'exacte réalité. 

4) N'ayez plus peur de l'échec. 
La peur d'échouer est un sérieux handicap qui nous freine et nous empêche non seulement d'avancer, mais aussi de réussir ! C'est assez bateau de dire ça, mais l'important est de faire de notre mieux, toujours, en tout ! Prenons nos échecs comme une leçon et grandissons grâce à elle. Quoi que vous fassiez, apprenez à repousser vos limites pour aller plus loin, en faisant sans arrêt de votre mieux ! 

Voilà mes quelques conseils qui sont certes, simples, mais aussi efficaces. Parfois, il est bon de se les rappeler ! 

Thank you for this moment 
Tess





Aucun commentaire